Sud-Kivu: Le Directeur de la prison centrale de Kabare démis de ses fonctions

Le BCNUDH et les médicins militaires de la MONUSCO à la prison de Kabare

Ecouter cette information

Thadée Miderho, administrateur du territoire de Kabare au Sud Kivu, a dans un communiqué publié mardi 14 septembre, annoncé que le directeur de la prison centrale de ce même territoire était démis de ses fonctions. Ce dernier a été remplacé immédiatement par le secrétaire Kahasha Muharhamiriza qui assure l’intérim.

Dans la lettre de suspension dont la durée est de trois mois, signée par l’administrateur du territoire Thadée Miderho, le directeur de cette maison carcérale Biringanine Namuzirhu Ferdinand est accusé de l’entrave et d’insubordination manifestées lors d’une mission d’inspection organisée dans la prison de Kabare par le ministre provincial de la Justice, le substitut du procureur général près le tribunal de grande instance de Kavumu, le parquet près le tribunal de paix de Kabare 

A lire aussi:  Urgent/Sud-Kivu: un militaire en état d'ivresse tue 11 personnes et blesse 4

Il sied de dire que la prison centrale de Kabare est l’une des prisons de la province du Sud-Kivu où les conditions de vie carcérale sont difficiles et décriées par différentes organisations des droits de l’homme.

Un sur deux détenus meurt par mois dans cette prison par manque de soins médicaux et de la nourriture.

A lire aussi:  RDC/Menaces de mort rwandaises contre Denis Mukwege: les USA réagissent

Héritier Bashige depuis Bukavu