Sud-Kivu : “Bientôt l’ouverture du cycle doctoral à l’ISP-Bukavu” ( Liliane Banga)

Ecouter cette information
264 Vues

Ce jeudi 20 Février 2020, le Vice-ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Liliane Banga est arrivée à Bukavu dans la province du Sud-Kivu en Provenance de Kinshasa.

Cette dernière, candidate malheureuse aux élections législatives de 2018 pour le compte de l’Union pour la Nation Congolaise, (UNC) dans la circonscription électorale de Bukavu a été accueillie par les membres de son parti.

Ce confiant à la presse locale, Liliane Banga Lwaboshi a, en premier lieu, remercié la population du Sud-Kivu pour l’accueil innattandu et les autorités du parti avant de dévoiler l’objectif de sa mission dans la province du Sud-Kivu.

”… j’aurais une séance de travail avec une conférence des établissements à l’Enseignement Supérieur et Universitaire. Également je vais travailler sur le suivi de l’instruction académique que nous avons publiée depuis 2019 qui est un guide que chaque établissement doit s’en servir pour l’avancement et l’applicabilité des instructions prônée par son excellence Monsieur le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire”, explique-t-elle.

Au delà de ces activités, la Vice-ministre de l’ESU aura aussi comme tâche pendant son séjour au Sud Kivu, de lancer le projet de la formation et la capacitation des étudiants de l’Université Catholique de Bukavu (UCB) pour la lutte contre le VIH/Sifa mais également le lancement des ”activités de l’école doctorale de l’Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu” ajoute Liliane Banga.

Après son accueil au port Ihusi, celle-ci s’est directement rendue au siège de son parti situé à Nguba non loin du collège Alfajiri où elle s’est adressée aux cadres et militants présents.

Dans son bref spech au siège du parti, Liliane Banga Lwaboshi a donné la promesse d’améliorer la situation dans les institutions sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

” Nous sommes là pour redresser l’Enseignement Supérieur et Universitaire sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. Je vais tout faire pour honorer nos institutions, promouvoir nos professeurs et chercher des bourses à nos étudiants Congolais.”

Avant son retour pour Kinshasa, le Vice-ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire prévoit de faire un état de lieux du fonctionnement des différents comités des gestions des institutions à Bukavu.

Héritier Bashige depuis Bukavu.

Afriquinfo vous interdit totalement de copier le contenu de son site web