Spoliation du patrimoine de l’État : Pius Muabilu rétablit l’État dans ses droits dès ce lundi

Ecouter cette information
162 Vues

C’est sous une pluie fine que le Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme et Habitat a visité les maisons de l’État spoliées dans la commune de Maluku par des gens véreux.

Il s’agit de 1.360 maisons y compris des villas, construites sur quatre sites grâce à un financement de la Snel et de la Regideso.

La gestion de ce patrimoine avait été confiée au ministère de l’Urbanisme et Habitat par le feu président Mobutu au terme de l’ordonnance du 30 janvier 1989. Ses occupants illégaux verseraient le loyer auprès d’un pseudo comité de suivi .

Déterminé à rendre à l’État ce qui lui revient de droit, le MINETAT Muabilu promet de frapper fort après sa visite.

À en croire le patron de l’urbanisme et habitat, “à Maluku, le loyer varie entre 20 et 260 USD. Des individus empochent indûment l’argent de 1.360 maisons appartenant à l’État. Pour ce, il a promis de tout faire pour que ces recettes profitent au trésor public.

Après Maluku, Pius Muabilu et sa suite a également visité la cité Plaza à Kinkole “où des véreux sans qualité occupent illégalement 16 maisons de l’État. Situation totalement inacceptable”, selon le ministre. Avant d’annoncer que “dès ce lundi, nous allons activer la machine pour rétablir la République dans ses droits”.

Liévin LUZOLO.

Afriquinfo vous interdit totalement de copier le contenu de son site web