RDC: La banque centrale multiplie des restrictions sur le marché de change

Francs congolais

Ecouter cette information

La Banque Centrale du Congo (BCC), interdit aux cambistes et les maisons de change agréés d’afficher les cours de change à l’extérieur de leurs établissements.

C’est à travers un communiqué de presse du 04 août rendu public vendredi 07, dont une copie est parvenue à election-net.com que la BCC a invité les autorités compétentes à prendre les dispositions qui s’imposent pour mettre fin à cette pratique illégale qui favorise la spéculation sur le cours de la monnaie nationale, avec un impact nuisible sur la stabilité du cadre macro-économique.

A lire aussi:  Nord-Kivu/Reprise des cours : Les parents ne payeront pas les frais du troisième trimestre

“L’Institut d’Émission rappelle que les Bureaux de Change et les Cambistes manuels personnes physiques sont tenus d’afficher leurs cours de change exclusivement à l’intérieur de leurs locaux. Aussi, la Banque Centrale du Congo souligne-t-elle que les personnes physiques ou morales non agréées pour effectuer le change manuel ne peuvent, en aucun cas, s’adonner à l’affichage des cours de change acheteur et vendeur”, écrit la BCC dans son communiqué.

Il sied de rappeler que depuis quelques jours en République Démocratique du Congo le taux de change connaît une baisse. 1USD qui se négocié à 2300Fc, revient aujourd’hui à 1500Fc, 1600Fc et voire même 1700 FC pour les autres. La BCC avait annoncée de larguer sur terrain, 25.000.000 USD pour lutter contre la dépréciation de la monnaie locale sur terrain.

A lire aussi:  Kabila dribble le président Tshisekedi en recevant les anciens et nouveaux gouverneur élus à Kingakati

Jean Paul Tshimanga