RDC/Déconfinement de la Gombe : pas d’engouement au centre-ville

Boulevard du 30 juin commune de la Gombe, lundi 29 juin 2020. Photo ENET/Liévin LUZ

Ecouter cette information

C’est ce lundi 29 juin que la commune de la Gombe, premier épicentre de la covid-19 en RDC et à Kinshasa en particulier, a été déconfinée.

Bien qu’attendu avec impatience, ce déconfinement n’a pas connu un si grand engouement. Et pour cause, le grand marché dit Zando, qui a sa plus grande étendue dans la commune de la Gombe, est resté fermé sur instruction du gouverneur de la ville. Mais aussi les vendeurs à la sauvette qui inondent le centre-ville, ont été interdits d’y accéder par les autorités provinciales par respect des mesures barrières.

“Comment voulez-vous qu’il ait du monde à la Gombe pendant que le grand marché reste fermé au monde? Les coopérants qui inondent la ville ne sont même pas là. Je me demande comment vont-ils vivre en attendant la fin des travaux au grand marché ? Mais nous qui vendons dans des boutiques d’habillement nous sommes là. Nous sommes satisfaits quand-même”, a dit un vendeur de la friperie à election-net.com.

Signalons que tôt le matin de ce lundi, les marchands du grand marché avaient manifesté devant l’hôtel de ville pour réclamer l’ouverture de leur lieu de négoce.

Il a été observé également le respect de mesure barrière à ce premier du déconfinement de la Gombe. Chaque magasin disposait d’un kit de lave-mains pour les clients portant déjà le cache-nez. Les taxis communément appelé “Ketch”, ont normalement transporté les personnes et leurs biens.

Liévin LUZOLO