Actualités Société

NORD-KIVU : Les maisons et clôtures au tour du Mont Goma scellées sur ordre du gouverneur CARLY NZANZU KASIVITA.

46 Vues

‘Les familles qui vivaient au pied du Mont Goma ont vu leurs clôtures et maisons être scellées par le ministre des affaires foncières, urbanisme et habitat Palia Mbululi RODRIGUEZ sur ordre du Gouverneur CARLY Nzanzu KASIVITA ce mercredi 6 novembre 2019, dans son adresse à la presse, le ministre a précisé que la spoliation de cette montagne qui reste une référence et un bijou pour la ville de Goma ne doit pas rester impunie, en finissant il a signifié que ceux et celles qui se sont permis de vendre même une portion ou creuser ce mont pour élargir leur parcelles ne devaient pas être surpris par cette décision de l’Etat congolais qui doit redonner la valeur à cette montagne en récupérant toutes les parcelles spoliées au tour de celle-ci’
Nous sommes sur terrain par rapport à une instruction ferme qui a été donnée par monsieur le Gouverneur et c’est par rapport à la construction anarchique au tour du mont Goma, il a demandé à ce que nous puissions sceller les parcelles dans lesquelles les occupants ont creusé le mont Goma pour élargir leur terrain, le peuple doit comprendre que l’Etat existe, et on ne peut plus se permettre à faire ce que l’on veut, en croyant que l’Etat ne va pas condamner cela, le mont Goma reste un bijou pour cette ville, il est inacceptable que les gens commencent à spolier ce dernier, A-t-il souligné
Avant que la décision ne soit prise, l’Etat ne devrait-il pas accorder à toutes ces familles un délai pour qu’elles cherchent un autre abri ailleurs?
Pour Palia Mbululi RODRIGUEZ, cette décision n’a pas été une surprise aux yeux de toutes ces familles, il dit avoir été de passage dans toutes les parcelles de concernés pour les prévenir par rapport à ce déguerpissement et rien n’a été pris comme disposition de leur part, cela n’est plus une affaire de l’Etat : j’ai été de passage ici pour aviser ces familles, aujourd’hui c’est ma deuxième fois , en tout cas nous n’avons pas surpris toutes les personnes concernées, après l’avertissement c’est l’acte, et comme les gens prennent les choses à la légère, ils ne pensaient pas qu’on allait venir aujourd’hui, la ville de GOMA est une ville sismique ? Il peut y avoir un tremblement de terre qui peut emporter tous ces compatriotes et c’est l’Etat qui sera responsable, voilà pourquoi nous devons anticiper en épargnant la population de ce danger a-t-il argumenté.
Rappelons que cette mesure est l’émanation d’une promesse qu’a donnée l’autorité provinciale dans une activité tenue avec les cadres de bases le mardi 5 NOV 2019 dans la même ville, où il a exprimé son ferme engagement à ceux-ci afin que toutes les parcelles déjà spoliées au tour du MONT GOMA soient récupérées, chose qui redonnerait la valeur à ce site qui reste touristique.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Aucun vote pour le moment! Soyez le premier à noter cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.