Méditerranée : “L’Europe doit avoir une voix plus unie et plus claire face à la Turquie” Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel Macron assiste à une conférence de presse lors du sommet du G5 Sahel .Photo de Guillaume HORCAJUELO / POOL / AFP

Ecouter cette information

À quelques heures de l’ouverture du sommet sur les tensions en Méditerranée, la France et la Turquie ont exprimé leur désaccord. L’atmosphère s’annonce tendue et la tension est encore montée d’un cran ce jeudi.

Emmanuel Macron a appelé l’Europe entière à porter une voix plus unie et plus claire face à la Turquie qui n’est plus un partenaire pour eux. Pour Macron, le comportement de Erdogan est ” inadmissibles” et il appelle ce dernier à “clarifier ses intentions” a-t-il dit

Cependant, les propos du président français ont été mal reçus par la Turquie, qui a fini par réagir toute en dénonçant dans la foulée “le président Macron a encore une fois fait des déclarations arrogantes, dans un vieux réflexe colonialiste“, a répliqué le ministère turc des Affaires étrangères, poursuivant que le chef d’Etat français “favorise les tensions et met en péril les intérêts de l’Europe et de l’Union européenne“.

Le décor est ainsi planté pour la rencontre prévue ce soir avec ses six homologues méditerranéens.