Actualités Société

MBANDAKA: Des drones pour le transport des vaccins

37 Vues

Dans la province de l’Equateur, les drones viennent d’être mis en place pour le transport des vaccins de la ville de Mbandaka vers les zones de santé inaccessibles de l’antenne PEV, Programme Élargi de Vaccination Equateur.

Le vol inaugural a eu lieu le jeudi 08 août 2019. Ces drones ont quitté Mbandaka pour Widjifake en aller et retour à l’espace de 40 minutes sur une trajectoire de plus de 130 km à vol d’oiseau.

A bord de ces drones, cinq kilogrammes des vaccins chacun. Les deux drones ont effectué deux voyages et pourront faire plus de deux tours selon les besoins. Le but dans l’utilisation de ces drones est d’améliorer la conservation des vaccins.

Le choix pour les drones se justifie par le fait que le Programme Élargi de Vaccination Equateur est confronté au problème d’acheminement des vaccins dans les aires de santé le plus reculées, dix huit antennes, au regard de la dégradation des infrastructures routières.

Selon le docteur Papy BOMPEMO, chef d’antenne Programme Élargi de Vaccination Equateur joint par Election-Net , les véhicules, les motos et les pirogues mettent plusieurs jours pour arriver à destination.

Il indique également que les vaccins perdent certaines qualités par rapport à la durée de livraison. Avec les drones, la température est bien conservée, ils sont bien conservé et arrivent à temps réel.C’est un projet de Swoop Aéro en collaboration avec l’ong Village Reach, en partenariat avec le ministère national de la santé.

Swoop Aéro a été fondée dans le but d’introduire le transport aérien autonome dans la vie quotidienne et révolutionnant l’accès aux soins de santé à la demande de tous, partout dans le monde.

Swoop Aéro estime que 50% de la population mondiale n’a pas un accès adéquat aux services médicaux essentiels suite aux terrains inhospitaliers, aux cours d’eau imprévisible.

Pompon BEYOKOBANA

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.