Maniema: Voici les attentes d’une synergie d’Ongs œuvrant pour la pacification de Kabambare

Quelque produits en Or. Photo de tiers

Ecouter cette information
173 Vues

Après l’annonce par la Société Banro Corporation de la vente de sa mine d’or de Namoya à Salamabila dans le territoire de Kabambare au sud du Maniema, la synergie d’Ongs œuvrant pour la pacification du territoire de Kabambare dit attendre de la Société Shomka Ressources Ltd qui a acquis la mine et la Société Namoya Mining filiale de Banro Corporation qui l’exploitait, un travail d’ensemble entre la société acquéreur d’une part et le gouvernement provincial et la synergie d’autre part.

Dans un entretien téléphonique avec election-net.com ce vendredi 26 juin 2020, Mukubwa Kastaim Mputu Coordonnateur Provincial de la Nouvelle Société Civile Congolaise au Maniema et responsable de la synergie d’Ongs œuvrant pour la pacification de Kabambare indique que cette société à qui Namoya Mining a été cédée et qui hérite non seulement l’actif mais aussi le passif de cette dernière, “doit se mettre au travail, connaître l’historique de la mine acquise et des troubles ayant poussé Banro Corporation à vendre ses actions”. Et ceci doit se passer de commun accord avec les acteurs gouvernementaux locaux et ceux de la société civile, a-t-il ajouté.

” (…) Cette entreprise est censée travailler de commun accord avec le gouvernement provincial, avec la dynamique qui concoure à la pacification. L’entreprise en question ne peut pas exclure cela, parce qu’elle ne peut pas travailler dans le trouble. Elle est censée travailler avec nous pour remettre chaque à sa place, c’est-à-dire pacifier le lieu où il doit travailler convenablement”, a déclaré Mukubwa Kastaim Mputu Coordonnateur Provincial de la Nouvelle Société Civile Congolaise au Maniema et responsable de la synergie d’Ongs dans un entretien téléphonique avec election-net.com.

Par ailleurs, il estime que la société Shomka Ressources Ltd qui a acheté la mine doit au préalable reléver les défis sécuritaires, avant le lancement de l’exploitation.

Rappelons que la Société Banro a annoncé le mardi 23 juin dernier par un communiqué de presse la vente de 100% des actions de sa filiale Namoya Mining qui exploitait la mine d’or de Namoya à Salamabila dans le territoire de Kabambare au sud du Maniema à la Société Shomka Ressources Ltd basée en Chine. Le montant de cette transaction n’avait toutefois pas été annoncé.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

Afriquinfo vous interdit totalement de copier le contenu de son site web