Maniema: Un opérateur économique assassiné à Salamabila

Ecouter cette information
443 Vues

Un opérateur économique a été assassiné par les inconnus mercredi soir à Salamabila, commune rurale située à plus de 400 kms de Kindu, en territoire de Kabambare, province du Maniema.

Selon le président de la Société Civile forces vives antenne de Salamabila, Saidi Lumena qui livre la nouvelle à election-net.com ce jeudi, cet opérateur économique connu sur place sous le nom de Mboko Kasongo Pablo a été tué par des hommes armés alors qu’il se rendait chez lui, revenant du marché où il effectuait ses activités commerciales. Son corps est exposé encore à son domicile, alors qu’il n’y a encore aucune idée sur les auteurs de son assassinat, a-t-il ajouté.

Cependant,il demande aux autorités de sécuriser la population de la contrée qui vit selon lui, en insécurité permanente.

“Nous demandons aux autorités surtout aux forces de l’ordre présents à Salamabila de bien sécuriser cette population, parcequ’elle a beaucoup subit des cas de bracage, de vol à mains armées et aujourd’hui nous commençons à enregistrer des pertes en vies humaines. En tout cas, le gouvernement doit faire sa part de choses, et les forces de l’ordre doit assurer la protection de cette population avec ses biens”, a déclaré Saidi Lumena.

En réaction , la FEC, section de Salamabila a appelé à une journée ville morte ce jeudi 14 mai à Salamabila. Ainsi, les activités commerciales sont restées paralysées toute la journée de ce jeudi à Salamabila.

Contacté par election-net.com, le président de la FEC, Section de Salamabila m, Fundi Konge a indiqué que cette journée ville morte est un signe en solidarité avec l’un de leurs assassiné par les hommes en armes.Il a par ailleurs fustigé le fait que les opérateurs économiques soient pris pour cible par des hommes armés, mais aussi le fait que cet assassinat a eu lieu en pleine cité de Salamabila sans qu’il y ait une intervention de l’armée qui est sur place et que les auteurs demeurent inconnus. Il a lui aussi appelé les autorités à les sécuriser.

Entre temps, le député provincial élu de Kabambare Kamwanga Badisungu Thierry a révelé dans une interview accordée ce jeudi 14 mai à Radio Oméga, émettant à Kindu, qu’en plus de l’assassinat de l’opérateur économique de Salamabila, un autre assassinat a eu lieu la même soirée de mercredi 13 mai à Kabambare centre. D’après lui, les hommes armés aussi non identifiés ont fusillé un homme qui revenait de Misisi, entre les villages Samba et Kipupu dans le secteur de Babuyi. À part ces cas d’assassinat, il révèle aussi que les hommes armés non encore identifiés ont orchestré un pillage et auraient emporté les salaires des enseignants de 3 écoles qu’il estime à plus de 5 000 000 fc. Le fait s’est produit entre les villages Kazabu et Kakulu dans le secteur de BB Kabambare Bahombo, a-t-il ajouté.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

Afriquinfo vous interdit totalement de copier le contenu de son site web