Actualités Economie Société

Lubumbashi: Qu’en est-il de la loi sur la sous-traitance ?

24 Vues

Les jeunes de la province du Haut-Katanga engagés à faire respecter la loi sur la sous-traitance. C’est l’une des résolutions phares de l’atelier de formation sur les innovations du code minier révisé et de la loi de la sous-traitance en RDC en faveur des acteurs de la société civile et politiques organisé au cadre de concertation de la société civile ce jeudi 10 Octobre 2019.

Cet atelier organisé par le Forum National de la jeunesse a réuni plusieurs acteurs de la société civile, le collectif des économistes “Ne touche pas à mon cobalt” ont relevé la faible connaissance du code minier révisé ainsi que la loi sur la sous-traitance dans la province du Haut-Katanga.

À ces jours le gros des sous-traitances sont dans les mains des expatriés. Une pratique contraire à la loi. D’autres pour se couvrir accorde ces marchés aux politiciens congolais qui ne disposent pas de l’expertise.

“Il n’est pas très nécessaire que tout le monde s’agglutine dans les mines. Mais nous pouvons créer de l’emploi autour de l’activité minière même en fournissant des légumes aux miniers” a confié Frank Fwamba un des orateurs.

Les différentes organisations de la société civile présentés à cet atelier ont levé l’option de renforcer la mutualisation des efforts, partage d’expérience et le transfert de compétence pour déboucher sur un contrôle citoyens des richesses pour le renforcement du contenu local a rassuré Patrick Katengo, coordonnateur du Forum National de la Jeunesse.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.