Lomami/Covid-19 : 4 blessées et quelques personnes interpellées à Ngandajika

Ecouter cette information
26 Vues

Dans le but de lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19, la police nationale congolaise a tenté de dissuader à Ngandajika ,un groupe de motocyclystes qui conduisaient la dépouille de leur collègue au cimetière ,en violation des mesures des gestes barrières prônés par les autorités durant cette période de coronavirus.

Selon une source locale , le refus systématique de ces manifestants au mot d’ordre donné par la police, a donné lieu à un affrontement entre ces deux parties poussant les éléments de la police à recourir à l’utilisation de gaz lacrymogènes pour disperser des centaines des personnes en route vers le cimetière. A son tour, cette dernière (population) a répondue par un jeu des prières en direction des agents de l’ordre qui on finit toujours à récupérer le cadavre et procéder à son enterrement au cimetière de Lusambo.

D’après la même source joint par élection-net.com le bilan de ces échauffourées fait état de 4 personnes blessées dont le colonel de la PNC Ngandajika Faustin Mbombenze qui a été vite acheminer à l’hôpital de soins appropriés et quelques personnes se sont vus interpellées par la police.

En rappel, le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi avait interdit tout regroupement de plus de 20 personnes dans le but de faire barrières à la Coronavirus qui déjà touchée 7 province de la République Démocratique du Congo.

Jean Paul Tshimanga

Afriquinfo vous interdit totalement de copier le contenu de son site web