Kinshasa : Fin de l’itinérance pour Gentiny Ngobila, l’équipement des structures hospitalières parmi les priorités

Gentiny Ngobila, Gouverneur de Kinshasa visitant quelques malades dans les hôpitaux/ photo HVK

Ecouter cette information

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a franchi, vendredi 11 septembre 2020, la dernière étape de sa tournée à travers les quatre districts de la ville de Kinshasa. C’est à Lukunga qu’il a clôturé cette itinérance dont le but principal était de remettre à quelques formations médicales de la place des matériels médicaux, des kits sanitaires et autres vivres afin de soulager un tant soit peu les différents problèmes auxquels sont confrontés d’ailleurs tous les hôpitaux de la capitale.

Tout a commencé par le centre de santé de référence de kinkenda au quartier camp Luka dans la commune de ngaliema où toutes les forces vives étaient mobilisées comme un seul homme pour réserver un accueil digne au patron de la ville de kinshasa.

Le bourgmestre de ngaliema a exprimé sa joie de voir l’autorité urbaine palper les réalités de terrain à l’image d’un père qui tient absolument à s’imprégner des conditions de vie des siens. Pour lui, la remise de ce don représente une réponse appropriée aux multiples difficultés de ses administrés. Et ce conformément à la vision du gouverneur de la ville de Kinshasa qui ne se résume pas qu’à l’assainissement du milieu mais aussi à la modernisation des centres de santé de la capitale. Ce qui est dans la droite ligne du célèbre principe de gestion, cher au chef de l’état ” le peuple d’abord”. Son souhait est de voir le numéro un de la ville revenir dans sa juridiction pour d’autres actions sociales en faveur de cette population en majorité démunie.

A lire aussi:  Kinshasa : Les grandes lignes de la rentrée parlementaire au niveau du Sénat


Quant au médecin directeur de ce centre, il en a profité pour énumérer ses besoins dont les plus prioritaires restent une ambulance, la construction d’une morgue, une source alternative de l’énergie électrique, des couveuses pour la maternité ainsi que la réparation des canalisations à l’entrée de cette structure médicale.
Le chef de l’exécutif provincial a exprimé sa reconnaissance à ses administrés pour cet accueil au delà de ses attentes.

Avant de se pencher sur les problématiques du secteur de la santé, il a annoncé que bientôt il reviendra au camp Luka pour inaugurer les forages qu’il a construit en vue de résoudre le problème d’approvisionnement en eau potable dans ce coin de la capitale.
Puis, Gentiny Ngobila Mbaka a procédé à la remise symbolique du don à la grande satisfaction des bénéficiaires.
Avant de s’en aller, l’autorité urbaine a visité les différents services de ce centre hospitalier, en payant les frais d’hospitalisation pour tous ceux qui ont été retenus par manque d’argent.

Le cortège du gouverneur a, ensuite, pris la direction de Malweka dans la même commune, bravant ainsi les simpiternels bouchons du coin ainsi que le mauvais état de la route.
Au centre de santé de lukunga, oeuvre des soeurs salésiennes de Don Bosco depuis 1980 pour plus de 27000 âmes qui constituent la population de ce coin, c’était aussi la joie de recevoir le gouverneur dans la zone de santé de lukunga 1.

A lire aussi:  Kinshasa: Un cambriolage fait deux morts au quartier Debonhomme.

Là, ce sont les mêmes problèmes rencontrés dans tous les centres: coupures de courant, manque d’ambulance, le mauvais état de la route pour accéder au centre, l’insolvabilité des bénéficiaires des soins à la base des difficultés financières de la structure médicale.

D’où l’intervention du numéro un de la ville qui s’est acquitté de toutes les factures des personnes retenues, à l’issue de la visite de quelques services de cet hôpital.
Mais auparavant, il a procédé à la remise du don constitué des lits, des matelas, des kits sanitaires, des touques, des citernes, des masques, des désinfectants, des gants et des vivres pour les malades.

Cette itinérance à travers différents coins de la capitale aura été une véritable opportunité pour l’autorité urbaine d’évaluer les besoins des centres de santé et autres hôpitaux de son ressort, afin d’y apporter des solutions à court, moyen et long terme.

Lui qui tient à l’accès à la santé universelle dans le cadre de son plan de développement du secteur de la santé dont la modernisation des centres hospitaliers reste la priorité.
En véritable pèlerin et au delà de l’immensité des requêtes reçues, le premier citoyen de la ville s’est montré confiant quant à l’avenir.

election-net.com/ HVK