Kinshasa: Baisse des prix des transports en commun en perspective

Ecouter cette information
318 Vues

Suite à la baisse du prix du carburant de plus de 10% à la pompe, le Gouverneur de la ville de kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka a initié une séance de travail de concertation avec toutes les partie prenante au secteur de transport urbain. C’est dans ce cadre que l’autorité urbaine a instruit les ministres provinciaux des Finances, Economie, commerce et Industrie Jean Mvunzi Ngoyi ainsi que celui du budget et transport Mbokosso en vue de réunir la comission tarifaire des transports urbains de la ville de Kinshasa, . Cette rencontre qui s’est tenue du 13 au 14 mai à l’hôtel de ville de Kinshasa dans la salle polyvalente a eu pour objectif l’examen de la possibilité de revoir à la baisse les tarifs des transports en commun en vigueur.

Pendant ces deux journées la commission était composée du ministère des finances, de l’economie, industrie et commerce, et du ministère des transports ainsi que d’autres partenaires de transport à savoir; le directeur général de transco, le président de l’association des chauffeurs du congo, le secrétaire général de l’association des consommateurs, le président de l’association des propriétaires des véhicules affectés aux transport en commun communement appellé “esprit de vie”,ainsi que quelque membres de cabinet du ministère de l’economie et du transport.

Au cours des echanges, Il a été question d’envisager egalement les mesures de lutte contre la pratique des prix illicites imposés à la population Kinoise.

Il faut souligner que selon la loi étant donné que le prix du carburant à la pompe a connu une baisse de moins de 10,94 % soit moins 245 Fc,dans la ville de Kinshasa depuis le 06 mai 2020, le prix de transport devrait egalement être revue à la baisse tout en tenant compte de tous les paramètres possible.

En attendant l’arrêté, qui fixera les prix, les partenaires devraient
Sensibiliser leur base à l’application des principes tenant compte du contexte actuel.

election-net.com/ HVK

Afriquinfo vous interdit totalement de copier le contenu de son site web