Ituri: Le haut commandement des FARDC interdit aux miliciens de circuler avec arme portant la tenue des forces de sécurité

Le Général Mbala Munsense entouré d'autres Généraux /Photo de tiers

Ecouter cette information

En séjour dans la ville de Bunia, le haut commandement des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) appelle les miliciens actifs en Ituri au respect sans condition des certaines injonctions. Le porte-parole des FARDC, le Général Richard Kasonga l’a indiqué à l’insue d’une réunion d’évaluation de la situation sécuritaire.

Pour les groupes armés, tout en félicitant certains groupes armés pour avoir attendu la voix de la raison et signer l’acte d’engagement pour intégrer le DDR, une obligation est faite non seulement de respecter l’autorité de l’Etat mais surtout d’observer dans leur intégralité toutes les clauses de l’acte d’engagement qu’ils ont librement signé. Interdiction formelle de circuler avec arme et de porter la tenue ou celle de la police nationale congolaise. Cette interdiction concerne également toute personne étrangère aux forces de sécurité“, a-t-il déclaré le dimanche dernier.

A lire aussi:  Ituri : 3 orpailleurs meurent dans un glissement de terre près Mungwalu

Dans son ton habituel , le Général Richard Kasonga indique que toute divagation des éléments de l’ordre en dehors des heures de service est prohibée. Ce, enfin de renforcer la discipline militaire.

À la même occasion, cet officier de l’armée rapporte l’interdiction aux commerçants d’utiliser les militaires ou les policiers dans leurs installations. Toutefois, il soutient que les commerçants désireux d’avoir les services des forces de sécurité doivent s’adresser aux autorités compétentes.

A lire aussi:  Ituri/Mahagi: Un acteur de la société civile dénonce le non-paiement des enseignants

Dieubon Mughenze