Ituri : la CPI appelle les groupes armés à un cessez-le-feu immédiat

Fatou Ben suda, procureure de la CPI lors de sa visite au près de l'ex président Kabila à Kinshasa en septembre 2017 © photo de tiers

Ecouter cette information

La cour pénale internationale(CPI) se prononce contre les tueries des civils en répétion dans les territoires de Djugu et Mahagi dans la province de l’Ituri.

Lors d’une interview à la radio France internationale, la procureure Fatou Bensouda appelle les belligérants à un cessez-le-feu immédiat pour préserver la vie de la population civile.

“J’appelle tous les groupes et toutes les parties à cesser sans délai toutes les attaques notamment contre la population civile et à s’abstenir à toute violence criminelle contraire au statut de Rome de la CPI”,a-t-elle déclaré.

Tout en affirmant que les exactions commises actuellement dans la province de l’Ituri peuvent être poursuivies par la CPI, la procureure Fatou Bensouda encourage les autorités congolaises à rechercher les auteurs de ces crimes.

” Mon bureau va intensifier les contacts avec les autorités congolaises en vue de cartographier les incidents relevant potentiellement de la compétence de la CPI et d’échanger avec les autorités sur les mesures urgentes à prendre “,a-t-elle promis.

Dieubon Mughenze