Actualités Sécurité

Incursion des Bakata-Katanga: La société civile fustige une mauvaise communication des autorités

40 Vues

Le groupe thématique gouvernance sécuritaire du cadre de concertation de la société civile se dit indigné suite aux pertes de vies dans les affrontements entre les FARDC et les miliciens Bakata Katanga ce vendredi matin.

Pour la société civile, cet affrontement est causé par une mauvaise communication de la part des forces de l’ordre qui sont tombées dans le jeux de MIRA,le parti politique de l’ancien seigneur de guerre Kyungu Mutanga alias Gédeon.

Voici en intégralité le communiqué de la société civile:

Nous déplorons les pertes en vie humaine inutile pour faute de communication de la part de la structure MIRA Holding et de la coordination des opérations des maintiens de l’ordre.

Après l’annulation de Meeting de Gédéon, l’organisateur devait faire large diffusion au prés de ses partisans pour éviter la situation macabre et chaotique observée ce matin à Lubumbashi
également, l’autorité militaire devait à son tour s’informer des intentions des manifestants avant d’engager toute hostilité contre les gens non armés exceptés les fétiches en leur possession mais aussi les hommes des troupes envoyés en renfort devaient connaitre la cartographie (situation géographique) pour ne pas se donner la mort entre eux.

La responsabilité est à établir dans les deux camps.
Nous exigeons les clarifications sur l’existence légale ou pas de MIRA parce que les pauvres compatriotes tombés ce matin sont membres adhérents après une série des sensibilisations menée devant témoins par les initiateurs de ce Mouvement autonomiste et politique.

Bref: le manque de coordination des opérations de maintiens de l’ordre public et de communication ont endeuillés les familles haut-Katangaises
mais qui sera civilement et pénalement responsables?

sincères condoléances aux familles des victimes.

Notre regret

Gouvernance sécuritaire de la société civile du Haut-Katanga.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.