Actualités Politique

Haut-Uele:«Je ne suis pas un gouverneur voyageur», Christophe Baseane Nangaa.

117 Vues

Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa (CBN) est arrivé depuis ce jeudi, 08 août 2019 à Isiro après un mois tout juste de séjour à Kinshasa.

Dès sa descente du régulier Congo Airways, le patron de l’exécutif du Haut-Uélé a été accueilli par le Vice-Gouverneur, Christian Pitanga Mangandro et les autres personnalités politico- administratives de la province.

Se confiant à la presse après avoir reçu les honneurs militaires, le premier citoyen du Haut-Uélé a tenu à fixer l’opinion sur ses multiples déplacements enregistrés depuis sa prise des fonctions en avril dernier.

« Je tiens à présenter mes sincères excuses à la population en lui disant que je ne suis pas un gouverneur voyageur. Cette fois-ci, je vais me concentrer d’abord pour réaliser de grands travaux qui m’attendent», a-t-il humblement fait savoir à la presse.

Concernant l’objet de sa mission à Kinshasa, l’autorité provinciale a fait savoir qu’il est parvenu à réaliser 50% du travail qui était le siens, c’est-à-dire le lobbying effectué auprès de différentes autorités et partenaires privés pour le développement du Haut-Uele.

« Maintenant, je suis parvenu à libérer la province à la hauteur de 50%. Je vais d’abord me concentrer ici dans ma province pour réaliser des grands chantiers, notamment la poursuite de la réhabilitation de la RN 26 route Isiro-Mungbere-Watsa», a précisé le Gouverneur.

Par ailleurs, le numéro un de l’Exécutif Provincial du Haut-Uélé a promis aux agents de régulariser progressivement leurs paiements en fonction de la mobilisation des recettes provinciales.

Pour ce qui est de l’investiture de son équipe gouvernementale, le premier citoyen du Haut-Uélé a promis de rencontrer, très rapidement, les membres du bureau de l’Assemblée provinciale pour des dispositions pratiques en la matière.

Juste après l’aéroport, le Gouverneur a pris la direction de sa résidence située au centre ville d’Isiro où il a enchaîné avec des audiences, notamment avec les nouveaux ministres de son prochain gouvernement, les membres du comité provincial de sécurité ainsi que les administrateurs des territoires, tous venus lui présenter leurs incivilités et fournir les informations sur l’état de la province.

José-Junior Owawa

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.