Actualités Politique

La Gratuité de l’enseignement pourra «contribuer» à la «baisse du niveau de l’enseignement» en RDC estime le Professeur Patrick WENDA

20 Vues

Au-delà de ses effets positifs, la gratuité de l’enseignement tel que prôné par le président de la république présente aussi des conséquences , à la longue , la gratuité pourra aussi être à la base de la baisse du niveau de l’enseignement en RDC.

D’après le professeur Patrick WENDA, pédagogue de formation et spécialiste en orientation scolaire à l’Université de Kisangani ,le nombre d’élèves dans une salle de classe ne favorise pas la compréhension de la matière.

« Quand nous avons dans une salle de classe plus de 100 élèves qui suivent cours,avec un seul enseignant surtout au niveau de primaire, la compréhension de la matière par tous les élèves pose problème.» a-t-il déclaré dans un entretien accordé à ELECTION-NET ,
soulignant que que l’enseignant est obligé de suivre chaque élève pour voir s’il progresse.
«avec plus de 100 élèves dans une salle de classe cela est impossible. C’est pourquoi nous disons que le nombre pléthorique,cree des conséquences très désastreuses.
«Nous pouvons terminé toute une année sans que les apprenants aient compris le programme et rater d’atteindre les objectifs assignés à chaque cour et terminer le cycle de primaire sans un base solide » s’insurge t-il.

Par ailleurs, invite le gouvernement Congolais à réglementer la question de nombre d’élèves dans une salle de classe afin de favoriser la bonne formation à l’enseignement de base.

Depuis de début de la gratuité, le nombre des élèves a augmenté Dans les institutions officielles de l’enseignement, d’âne une salle de classe par l’exemple l’effectif depasse 55 élèves.

Pompon BEYOKOBANA

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.