Gratuité de l'enseignement de base: le vice ministre de l'EPST promet de sanctionner certains enseignants et chefs d'établissement

Ecouter cette information

Didier Budimbu, vice-ministre de l’Enseignement primaire secondaire et technique met en garde tout Chef d’établissement qui bafoue la gratuité de l’enseignement de base. Au cours d’une interview accordée à la radio Okapi, il estime que:”l’éducation n’est pas un commerce.” Ainsi,il menance de sanctionner certains chefs d’établissement ainsi que certains enseignants.

“Il y en a qui auront des sanctions administratives, d’autres vont perdre même leur emploi. Il ne faut pas oublier que nous avons des N.U(enseignants nouvellement engagés ) qui ne veut qu’enseigner . ” ,a t il déclaré avant d’ajouter que les frais de motivation perçus autrefois aux mains des parents par les enseignants étaient illégals.

“Ils ont un travail mais ils veulent faire du n’importe quoi . Ils se permettent de dire que ce qui était illégale est un droit acquis. Je me demande sur base de quoi ils le disent, ce qui était frauduleux ne peut pas être un droit acquis[…] le frais de motivation, il faut oublier ça ,ça fait parti du passé.” ,a t il martelé .

Dieubon Mughenze