Goma : Deux colonels FARDC aux arrêts à Mugunga

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) . Ph. Tiers

Ecouter cette information

Des manifestations ont été signalées à Mugunga, quartier situé à l’Ouest de la ville de Goma, dans la commune de Karisimbi ce mercredi 7 septembre 2020.

Les premières informations récoltées par Élection-net.com renseignent que ces manifestants exigent le remplacement immédiat du commandant de la police Nationale Congolaise et celui des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) pour n’être pas intervenus lors d’une incursion ”des bandits” qui ont tué un homme, enlevé sa femme et blessé un autre habitant de ce milieu.

Bruno Mwitohere, un des parlementaires de jeunes au Nord-Kivu, résidant à Mugunga, précise à election-net.com que cette manifestation a été étouffée après un déploiement de plus de quatre généraux des FARDC dans cette partie de la ville. Et ceux-ci n’ont pas hésité à procéder à certaines arrestations notamment deux colonels des FARDC basés à Mugunga.

A lire aussi:  Affaire Tunda :"On ne peut pas nous intimider", (R.Shadary)

”Il y a eu meurtre à Mugunga hier soir, et la population a barricadé la route pour dénoncer cette situation. Et réclamer le remplacement immédiat des responsables des polices et de l’armée loyaliste basés à Mugunga. Les généraux déployés ici, ont dispersé les manifestants et arrêté deux colonels ”, a t-il indiqué à Election-net.com

A lire aussi:  RDC : Voici les journalistes de la présidence placés en garde à vue

Il sied de noter que cette population demande au gouvernement de chercher toutes les personnes kidnappées estimées à 2 et la prise en charge de ces autres personnes qui ont été blessées.

En rappel, cette énième incursion ”des bandits” signalée dans le quartier Mugunga, intervient à un moment où le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi séjourne à Goma au Nord-Kivu.

Prince Bagheni, à Goma