Covid-19: Tshopo et ses deux cas de la controverse

Covid-19 infographie ENET

Ecouter cette information

Le Ministre Provincial de la santé de la province de la Tshopo vient de rejeter les deux cas confirmés positifs au Covid-19 attribués à la Province par l’institut national de recherche biomédicale (INRB), dans son bulletin épidémiologique du dimanche 14 juin 2020.

Joachim Ondendakemi a précisé au cours d’une interview accordée à la presse de Kisangani ce lundi 15 juin 2020 que les deux cas que vient de confirmer l’INRB et attribués à la Province de la Tshopo sont ceux des deux sujets Kenyans déjà confirmés positifs dans la province du Nord-Kivu et qui sont déjà rapatriés dans leur pays d’origine.

A lire aussi:  Tshopo: voici les 6 vérités sur le prétendu détournement de deniers publics (Walle Lufungula)

Lire aussi: Nord-Kivu/Covid-19: Ce que vous devez savoir sur les 20 cas supplémentaires confirmés

Il appelle à cet effet les filles et fils de la province de la Tshopo à se liguer pour faire barrière au Coronavirus.

Pour rappel, dans son bulletin épidémiologique du dimanche 14 juin 2020, l’INRB a notifié deux nouveaux cas positifs à la Covid-19 dans la province de la Tshopo faisant ainsi un total de 3 cas positifs.

A lire aussi:  Tshopo : Les chefs d’établissements de l’ESU réfléchissent sur la reprise des cours

Lire aussi:RDC: Deux sujets Kényans testés positifs à la Covid-19 interceptés à l’entrée de Tshopo

Par contre, un message de compte rendu de la réunion du gouverneur avec l’équipe provinciale de riposte tenue le samedi 13 juin au gouvernorat de province lu par le porte-parole du gouverneur, faisait mention de deux cas suspects dans la province de la Tshopo.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani