Beni: Un seigneur de geurre appelle ses anciens collaborateurs maï- maï à se rendre à l’armée

Ecouter cette information
460 Vues

En séjour à Cantine-Aloya dans le territoire de Beni, le Chef de la milice maï-maï “Congo Ebebi”, invite ses anciens collaborateurs à se rendre aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Kambale Mali, alias Dragon, souhaite voir les membres de sa milice se réunir pour suivre les directives des autorités congolaises. Peut-être pour les uns, il sera une façon d’intégrer l’armée loyaliste, les autres par contre, de réintégrer la vie civile.

” Quand nous étions à Makumbo, certains de mes miliciens s’étaient volatilisés dans la nature. Aujourd’hui, je demande à ceux- là de revenir . Je ferai 4 jours ici à Cantine, si les parents connaissent que leur fils a un jour été milicien maï-maï de mon groupe de le sensibiliser pourqu’il vienne. Personne ne sera arrêtée car nous sommes dans le processus de reddition “, explique-t-il.

Notons que la milice maï-maï “Congo Ebebi”, oeuvrait dans le territoire de Lubero. Cependant, il y a peu, elle s’est rendue à l’armée loyaliste. Le chef de cette milice disait venir répondre à l’appel du Chef de l’Etat pour pacifier la République Démocratique du Congo (RDC).

En rappel, l’activisme des miliciens maï-maï insecurise plusieurs villages dans la région de Beni et Lubero. A Beni, le maire suspendu , Nyonyi Bwanakawa avait, un jour, indiqué que les miliciens maï-maï servent de “béquilles” à la rébellion ADF .

Dieubon Mughenze depuis Beni

Afriquinfo vous interdit totalement de copier le contenu de son site web