Beni : 14 personnes tuées, quelques maisons incendiées, le bilan d’une incursion des présumés rebelles ADF à Kakwavya

Deux civils tués par les ADF à Beni en novembre 2019.© élection-net.com / Dieubon M.

Ecouter cette information

Les présumés rebelles Ougandais de l’ADF ont signé le matin de ce lundi 25 mai 2020, une nouvelle incursion à Kakwavya, un village situé dans la localité Liva May-Moya, groupement Bambuba-Kisiki en territoire de Beni.

Selon la société civile du groupement Bambuba-Kisiki qui rapporte la nouvelle et signale que ces civils ont été tués par ces assaillants dans leurs champs respectifs la nuit du dimanche.

A lire aussi:  RDC : le Magazine "Jeune Afrique" dément avoir réalisé une interview avec Denise Nyakeru Tshisekedi

“Ces rebelles viennent encore de tuer 14 personnes dans la nuit du dimanche à ce lundi 25 mai 2020. Nous sommes fatigués avec ces tueries, que le gouvernement fasse son mieux pour que la paix revienne dans la région de Beni. Les corps de victimes ont été évacués à May-Moya pour l’enterrement digne “, a expliqué Muhindo Bravo Vukulu, avant d’appeler la population à ne pas céder face à ces terroristes envahisseurs.

A lire aussi:  Lubumbashi : Les bandits tuent un homme au deuil, la population se soulève

Il sied de noter que cette nouvelle incursion est survenue simultanément à une autre des mêmes rebelles à Loselose dans le secteur de Rwenzori où 8 autres personnes avaient été tuées au côté d’autres portées disparues et des maisons de commerce vandalisées .

Vagheni Vinywasiki depuis Beni