Bahati Lukwebo à Bukavu :” Nos voix ont été volées par la CENI !”

Des sympathisants, militants et cadres de l''AFDC-A. Ph. Tiers

Ecouter cette information

Le président moral de L’AFDC-A, Modeste Bahati Lukwebo est arrivé ce mardi 06 octobre dans la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

Accueilli au port Ihusi par ses sympathisants, militants et cadres de son regroupement et d’autres partis politiques partenaires, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo a fait une marche à pied jusqu’à la place de l’indépendance où il a tenu un meeting de quelques minutes devant la permanence de son parti, après que l’accès dans la tribune lui ait été interdite par les éléments de la police amassés à cet endroit.

A lire aussi:  Présidence du Sénat: Bahati-FCC, le dernier round !

Dans son adresse à la population, ce dernier a soulevé plusieurs points, notamment l’arrestation de Vital Kamerhe à qui, il réitère son soutien pour sa libération en prison et évoque le changement des animateurs de la commission électorale nationale indépendante CENI.

Modeste Bahati Lukwebo préconise que la CENI soit dirigée uniquement par les personnes issues de la société civile afin d’éviter toute tentative de tricherie lors des élections législatives prochaines.

…nous voulons que la commission électorale nationale indépendante soit dirigée uniquement par des personnes issues de la société. Nous ne voulons plus de la tricherie. Vous le savez, nous avons été votés en 2018 mais nos voix ont été volées. C’est très honteux pour ceux qui l’ont fait et c’est pourquoi nous voulons un changement au sein de cette institution’”.

A lire aussi:  RDC/CENI-Malonda: Les députés nationaux de l'opposition chargent Jeanine Mabunda

Le sénateur Bahati Lukwebo est arrivé à Bukavu en provenance de la ville volcanique de Goma où il a aussi tenu un meeting devant des nombreux militants de son parti politique.

Héritier Bashige depuis Bukavu